Contact

Recevez jusqu'à 3 devis comparatifs pour vos travaux électriques. 100% gratuit et sans engagement.
Comment ça marche ?
  • Je décris mon projet avec précision pour l’envoyer aux électriciens de ma région, le tout en 5 minutes chrono.

  • Exemples de projets : travaux électriques (neuf et rénovation), domotique, alarme, chauffage électrique, climatisation, VMC, photovoltaïque, etc...

  • Je reçois 3 devis électricité de la part de professionnels de ma région. Je peux comparer les prix et les prestations.

  • Je fais ce que je veux ! Je suis libre de signer ou non avec les électriciens contactés. Le service est gratuit.


Etape 1/2 - Décrivez votre projet :Les champs marqués d'un * sont obligatoires.
Titre de votre projet* :
Par exemple "Projet electricité (travaux électriques) "
Vous êtes* :
Quel délai pour votre projet ?* :
Votre situation* :
Si autre situation, précisez :
Type de bien* :
Détaillez votre projet* :
Plus vous donnerez de détails, plus vous aurez de réponses précises.


Les différents types de travaux électriques

L’électricité est partout dans la maison, et bien souvent, l’installation et les travaux tournant autour de ce domaine sont des sujets auxquels on ne connait pas grand-chose. Des circuits électriques basiques qui font fonctionner les points essentiels de la maison, aux aménagements plus particuliers pour plus de confort (comme la climatisation ou le photovoltaïque par exemple), cet article vous présente brièvement les différents types d’installations électriques qu’une maison peut abriter. Et comme on sait qu’il est bien plus facile de lire que de faire, n’hésitez surtout pas à demander ici-même votre devis électricité gratuit si l’un de ces travaux vous intéresse.

L’installation électrique

Le principe même de l’installation électrique est de construire chez soi un ou plusieurs circuits électriques. Par définition, un circuit électrique est l’ensemble formé par les conducteurs (le plus souvent des fils) et les composants électriques ou électroniques (du type interrupteur, prise, ou appareil électroménager), le tout étant parcouru par du courant. Selon l’usage qui lui est donné, il existe plusieurs types d’installations électriques : celles destinés aux prises de courant, aux allumages de lumière (qu’ils soient simples, doubles ou en va-et-vient), à la sonnerie de la porte et aux minuteries. Et si chacune d’entre elle possède sa propre installation, il existe même des circuits électriques spécialisés, destinés aux appareils électroménagers qui demandent plus de puissance et d'énergie.

Les normes et la sécurité

Pour chaque installation électrique, un ensemble de normes garantissant la sécurité et le confort des personnes habitant le logement est exigé. La norme NF C 15-100 est la vitrine de ces exigences. Pour toute installation neuve ou pour toute rénovation, le schéma des circuits et de l’installation doit être fourni, et un certain nombre de critères doivent être respectés : une gaine électrique doit être mise en place, ainsi qu’un appareil de type disjoncteur ; un nombre minimum de composants est fixé (comme trois prises minimum par chambre, par exemple) ; et une mise en terre des circuits électriques ainsi que l’installation d’un parafoudre sont requis. Sans parler de la salle de bain qui possède ces propres règles.
Les installations électriques sont aussi soumises à d’autres contraintes : depuis le 1er janvier 2009, chaque logement mis à la vente doit d’abord passer un diagnostic électrique, qui détermine le bon fonctionnement de son système électrique (ainsi que les éléments à remplacer et/ou à réparer). De plus, en ce qui concerne les rénovations ou les installations neuves, une certification officielle de conformité doit être délivrée par le Consuel, attestation qui sera exigée par le distributeur d’énergie avant toute mise en tension.

La domotique

La domotique est aujourd’hui en pleine croissance. Rien de plus normal, elle permet aux propriétaires de contrôler simplement et automatiquement dans leur foyer les appareils liés à l’énergie, à la sécurité et au confort. C’est ce qui permet de transformer l’habitation en une maison intelligente.
La domotique, c’est tout d’abord une motorisation du logement. Des volets qui se ferment tous seuls à une heure programmée, en fonction de la tombée de la nuit. Un portail ou une porte de garage qui s’ouvre automatiquement, à l’heure où vous rentrez du travail. Tout cela est rendu possible grâce à ce système. Mais la domotique, c’est aussi et surtout des économies possibles sur les factures, notamment au niveau du chauffage. Elle facilite en effet l’installation d’un thermostat d’ambiance, qui peut réguler la température dans toutes les pièces de la maison, et ce même à distance.
La domotique possède de nombreux avantages qui peuvent vous aider à mieux vivre chez vous, et une simple prise de contact avec un professionnel peut vous montrer les améliorations qui sont possibles dans votre habitation.

Les alarmes

Installer une alarme chez soi est une solution à laquelle de plus en plus de propriétaires ont recours, que ce soit pour se protéger des attaques venant de l’extérieur (cambrioleurs ou vols de voitures) comme celles venant de l’intérieur même de l’habitation (incendie ou fuite de gaz). Il existe donc sur le marché plusieurs types d’alarmes qui répondent à ces critères : l’alarme anti-intrusion, l’alarme incendie, l’alarme gaz, et même l’alarme inondation. Les alarmes font de toute façon peu à peu leur entrée dans toutes les maisons : depuis la loi Morange, il est en effet obligatoire d’installer (et ce d’ici à 2015) des détecteurs de fumées dans les pièces de vie, c'est-à-dire le séjour et les chambres.
Si aujourd’hui, grâce au développement des nouvelles technologies, les alarmes sont en majorité sans fil, leur installation suit toujours une mécanique bien rodée : la mise en place d’une centrale, de capteurs, et la programmation d’une télécommande (sans oublier le paramétrage qui se doit d’être très précis). Ces éléments sont indispensables pour posséder une alarme efficace.

Le chauffage électrique

Pour les nouvelles constructions, le choix d’un chauffage électrique est récurrent. Si l’installation en elle-même ne présente pas de difficultés particulières, c’est sur le type du chauffage que se portent les questionnements. Il existe en effet différents chauffages électriques, qui ne présentent pas tous les mêmes caractéristiques. Les convecteurs récupèrent l’air froid situé au sol, pour le réchauffer et le renvoyer vers le haut ; les panneaux rayonnants diffusent une chaleur plus homogène grâce à une plaque de résistance ; les radiateurs électriques à chaleur douce sont sur le même principe que les panneaux rayonnants mais présentent une chauffe encore plus confortable ; les radiateurs à inertie continue quant à eux à diffuser de la chaleur même une fois éteints ; et enfin les accumulateurs restituent le jour de la chaleur stockée pendant la nuit.
L’autre question à propos du chauffage électrique et des radiateurs est la puissance requise. En effet, en fonction du volume de la pièce, les radiateurs devront être d’un certain nombre de watts, pour que la chauffe soit considérée comme correcte et confortable. Il est donc nécessaire de faire le bon calcul.

La climatisation

Les systèmes de climatisation sont en pleine révolution. Longtemps décriés pour leur impact sur l’environnement, ou souvent écartés du fait de leurs tarifs peu abordables, les climatiseurs ont cependant réussi dernièrement à se populariser. La cause ? Ils sont désormais plus performants, moins bruyants, et plus écologiques. Et surtout, la climatisation est devenue réversible, ce qui veut dire que votre installation peut servir aussi bien l’été que l’hiver, puisqu’elle peut désormais diffuser de la chaleur. Il existe sur le marché plusieurs types de climatiseurs (monobloc, split, au gaz ou solaire), et il est plutôt recommandé de faire appel à un professionnel pour son installation. En effet, la climatisation est un système à la fois complexe et sophistiqué, et la qualité de l’installation joue grandement sur la durée de vie et sur les performances des appareils. Il est donc important de ne pas tenter l’aventure seul si vous n’avez aucune qualification particulière.

Le photovoltaïque

Écologique et dans l’air du temps, le photovoltaïque permet de bénéficier d’une énergie propre, et ce en convertissant l’énergie solaire en électricité. Une fois les panneaux solaires installés, sur le toit la plupart du temps, vous devenez un producteur d’énergie, ce qui vous permet de réduire votre facture d’électricité. (Cela ne vous rend cependant pas autonome, malheureusement.) Véritable investissement au départ, ce système présente tout de même des aspects économiques, que ce soit au niveau des divers crédits d’impôts (dont un à 45%) et aides régionales qu’ils amènent, ou sur le fait de pouvoir revendre à EDF une partie de l’énergie produite. Pour se lancer dans le photovoltaïque, il est nécessaire de passer par un installateur expérimenté et certifié Qualisol, qui aidera à choisir les bonnes dimensions pour vos panneaux, trouvera les aides financières de votre région, et réalisera l’installation.

L'équipe DevisElectricite.org

Un site du réseau Devibat.com



Devis électricité

Comment ça marche ?

Devis electricite gratuit Devis electricite en ligne

© Copyright 2012-2014 Devis électricité | Mentions Légales | Contact